L'attentat

par

Résumé

Amine Jaafari est un homme heureux. Ce quadragénaire, brillant chirurgien, opère dans un grand hôpital de Tel Aviv, en Israël. Bien que d'origine arabe, il se sent parfaitement intégré dans la société israélienne : n'a-t-il pas toujours pris le parti de se fondre dans le système, d'y réussir, d'y exceller même ? Petit-fils d'un bédouin, fils d'un peintre raté et bohème, le docteur Jaafari a même obtenu la nationalité israélienne. Parmi ses amis, il compte le directeur de l'hôpital, un gradé de la police, Naveed Ronnen, et sa consœur, la docteure Kim Yehouda. Peu leur importe qu'Amine soit arabe, il est leur ami. Bien sûr, sa grande compétence et son ascension sociale – lui, un Arabe – n’empêchent pas une certaine animosité chez certains. Son grand bonheur, Amine le vit avec son épouse Sihem. Arabe comme lui, c'est une femme moderne, ouverte au monde, et le couple coule des jours paisibles dans une belle maison d'un quartier huppé de la ville.

Mais en cette journée où débute le drame, Amine doit déployer tout son art : un attentat – un de plus – vient d'être commis. Un kamikaze s’est fait exploser dans un restaurant bondé ; les victimes sont nombreuses, les blessés affreusement mutilés. Les chirurgiens de l'hôpital sont sur le pied de guerre et opèrent des heures durant. Quand tombe la nuit, Amine, épuisé, regagne sa maison, malgré les nombreux contrôles de police qui jalonnent son chemin : il a beau être israélien, son visage est celui d'un Arabe, et cela ne peut qu'éveiller les soupçons des forces de l'ordre aux aguets. Une fois rentré, il trouve la maison...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de L'attentat