L'attentat

par

Ignorance, puis incompréhension totale vis-à-vis de la situation

C'est un ami policier, Naveed Ronnen, qui l'informe des soupçons qui portent sur Sihem. Le personnage principal se retrouve dans le même état de confusion que le lecteur. Ils sont sur un pied d'égalité, quand même bien Sihem est une parfaite inconnue pour la personne qui découvre l'œuvre.

En tant que médecin, le héros ne connaît d'abord que les conséquences physiques de cet attentat, sa gravité, car il en soigne les victimes à l'hôpital de Tel-Aviv. De plus, il ne s'imagine bien sûr pas que sa femme est le kamikaze. Il traite l'information comme quelque chose qui le ne touche pas directement, mais qui a un rapport avec son travail.

Amine a d'abord une réaction de refus face à l’information donnée par Naveed. Il ne peut pas accepter cette réalité porteuse d'une énorme souffrance. Puis il est interrogé comme complice dans l'attentat. La brutalité du choc est alors amplifiée et le personnage devient davantage perdu, blessé, et désorienté. La violence est aussi physique car il est passé à tabac.

Le personnage de Kim Yehuda a une importance capitale et fait office de soutien, de pilier pour Amine. Elle ira jusqu'à l'accueillir chez elle pour tenter de le protéger des menaces extérieures qui pèsent sur lui.

L'incompréhension engage un cheminement vers la vérité. La narration montre alors une quête d'identité, non pas du personnage principal en lui-même directement, mais de sa «...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Ignorance, puis incompréhension totale vis-à-vis de la situation >

Dissertation à propos de L'attentat