L'herbe bleue

par

L'héroïne

La jeune fille que le lecteur suit tout au long de ce récit, Alice, est une jeune adolescente de quinze ans, mal dans sa peau, qui raconte ses espoirs, ses déceptions et ses rêves à son journal intime. Elle n’a que peu d’estime pour elle-même et, se trouvant laide et grosse, elle est persuadée que personne ne peut l’aimer.  Par ailleurs, elle s'imagine inférieure à ses frère et sœur et pense décevoir perpétuellement ses parents. Notre héroïne a du mal à communiquer avec eux : même si elle le souhaitait, elle ne pourrait se sentir proche de sa mère, comme si toutes deux parlaient des langues différentes. Elle entretient cependant d’excellents rapports avec ses grands-parents, auxquels elle porte une affection toute particulière.

Peu sociable et n’ayant pas beaucoup de camarades, Alice rêve d’une amie sans tabous à qui elle pourrait tout confier. Ce rêve d’une amitié idéale se concrétise avec la rencontre de Beth.

Peu à peu, Alice tombe dans la drogue. Elle y trouve un moyen d’échapper à l’image déformée qu’elle se fait d’elle-même, mais aussi de se sentir plus forte, plus sûre d’elle et d’appartenir pour la première fois à un groupe. Elle est désinhibée et heureuse. Mais cette addiction l’entraîne rapidement dans un cercle vicieux où s’enchaînent instants de bonheur illusoire et longues périodes de manque, de plus en plus nombreuses, à cause desquelles elle perdra tout, jusqu’à sa propre...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'héroïne >

Dissertation à propos de L'herbe bleue