La Mort de Napoléon

par

Résumé

La Mort de Napoléon est un roman écrit par Simon Leys, de son vrai nom Pierre Ryckmans ; publié en 1986, dans un premier temps en langue française, il a par la suite été traduit en plusieurs langues et a connu un énorme succès.

 

Napoléon n'est pas vraiment mort à Sainte-Hélène, ce n'est qu'un stratagème ingénieux imaginé par Napoléon lui-même. Tel est le sujet du roman de Simon Leys, qui part de l'hypothèse que Napoléon a vécu après le 5 mai 1821. Dans le roman, sa vie après cette date n'a rien de calme, c'est la vie d'un homme qui cherche à se retrouver et à retrouver goût à la vie. Avec une petite fortune à sa disposition, il aurait mené une vie bourgeoise.

Napoléon quitte l’île sous le nom d’Eugène Lenormand et se voit remplacé par un sosie censé jouer son rôle afin de permettre à Napoléon de retourner en Europe incognito et de reprendre le pouvoir en France, mais cette fois-ci de façon définitive. Pendant que le sosie joue l’empereur exilé, le vrai Napoléon prend la mer sur un navire où il travaille comme homme à tout faire.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de La Mort de Napoléon