La mort n'oublie personne

par

Maurice Quinoux

C’est un avocat général quiofficiait déjà sous Pétain. C’est lui qui a condamné Jean Ricouart à sept ansde prison pour crimes commis pendant la guerre. Il représente ces personnes quin’ont pas été inquiétées après la guerre de leur collaboration avec les forcesde l’envahisseur. C’est à lui que s’adresse le titre du roman. Il fait l’objetde la vengeance de Jean Ricouart qui lui donne la mort le jour de ses cent ans.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Maurice Quinoux >