La philosophie de l’esprit

par

Présentation des axes

Né le 27 août 1770 à Stuttgart en Allemagne, Georg Wilhelm Friedrich HEGEL est un éminent philosophe dont l’œuvre s’inscrit dans l’idéalisme allemand. Issu d’un milieu aisé, il est très tôt remarqué par sa vive intelligence et son extraordinaire capacité d’assimilation. Passionné par la Grèce antique, il s’intéresse aux plus grands philosophes de cette époque avant de s’adonner à la théologie. Il occupe par la suite de nombreuses fonctions, notamment celles de précepteur, et devient également enseignant d’université. HEGEL a beaucoup écrit. Au nombre de ses multiples ouvrages, figure « La philosophie de l’esprit », œuvre dans laquelle il expose une pluralité de notions sur l’esprit. Si l’ouvrage regorge de thématiques toutes plus fascinantes les unes que les autres, deux en particulier retiendront aujourd’hui notre attention. Il s’agira dans un premier temps de celle faisant de l’esprit subjectif le point de départ de la conscience, puis dans un second temps de celle nous mettant en contact avec les notions d’objectivité et d’absolu.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation des axes >

Dissertation à propos de La philosophie de l’esprit