La princesse de Clèves

par

Le Duc de Nemours

Sa beauté physique est remarquable, mais on ne peut pas en dire autant de son caractère. Doté de pouvoir et de contrôle, il utilise son charme pour séduire les femmes. Plusieurs indices nous montrent qu’il a multiplié les conquêtes tout au long de sa vie et de son séjour à la Cour Royale.

Mais tout bascule dans son cœur lorsqu’il fait la rencontre de la Princesse de Clèves lors d’un bal donné à la Cour Royale. Le Duc de Nemours, habituellement capable de se prémunir contre toute émotion envers les femmes; sent son cœur fondre pour cette belle jeune femme mariée. Il tombe immédiatement amoureux d’elle, et ne peut plus la quitter des yeux. C’est l’amour, la passion, la folie. Ses activités à l’égard de la princesse consistent principalement en de l’espionnage, car il lui est impossible d’avoir une relation publique avec elle. Leurs rencontres amoureuses se limitent ainsi au salon privé de la Princesse.

Il démontre sa solidarité au Vidame de Chartes lorsque celui-ci risque d’être impliqué dans un scandale de relations illégitimes à la cour. Conscient du danger qui plane sur la tête du Vidame de Chartes, il accepte de l’aider en portant la faute, sachant que les conséquences en seraient moins dramatiques. Le Duc de Nemours incarne une liberté et une joie de vivre qui le hisse à un niveau plus élevé que le reste de la société ; lui donnant ainsi l’impression d’être au-dessus des lois.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le Duc de Nemours >

Dissertation à propos de La princesse de Clèves