La vie devant soi

par

Le docteur Katz

Il est le médecin qui s'occupe de toute la petite famille recomposée de Madame Rosa. Il apparaîtra plusieurs fois au cours du livre, la première fois étant lorsque Momo vient de se séparer de Super, son petit chien qu'il aime tant, pour une somme de cinq cents francs qu'il jettera d'ailleurs dans les égouts. Persuadée qu'il couve une tare génétique, Madame Rosa emmène le petit voir le Docteur Katz, mais celui-ci rassure la vieille femme et lui donne des tranquillisants, il le fait régulièrement pour calmer ses angoisses irraisonnées. Au fur et à mesure, ce n'est plus Rosa qui demandera à voir le médecin mais Momo, qui s'inquiète de plus en plus pour la santé de celle qu'il aime. Il propose de mettre Madame Rosa en hôpital, ce qui déplaira fortement au jeune homme, qui reproche à cet homme qu'il considère comme un père de vouloir tuer sa mère de substitution. Katz verra Rosa une dernière fois avant qu'elle meure, persuadé qu'elle part pour Israël, car c'est ce que lui a dit Momo : « […] et c’est la dernière fois que je vous parle de lui parce que c’est la vie. ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le docteur Katz >

Dissertation à propos de La vie devant soi