Le chat noir

par

Les deux chats

Pluton est le premier chat du couple, le narrateur en donne une description physique : « un animal remarquablement fort et beau, entièrement noir, et d’une sagacité merveilleuse ». Il est décrit par le narrateur au début de la nouvelle comme son égal, comme un véritable être humain : « mon préféré, mon camarade » ; « Notre amitié subsista ainsi plusieurs années ».

Le second chat est trouvé par le narrateur dans une taverne, lieu qu’il qualifie lui-même d’infâme ; le narrateur prend alors en charge la description du chat qu’il aperçoit dans cette taverne avant de le ramener chez lui : « C’était un chat noir, – un très-gros chat, – au moins aussi gros que Pluton, lui ressemblant absolument, excepté en un point. Pluton n’avait pas un poil blanc sur tout le corps ; celui-ci portait une éclaboussure large et blanche, mais d’une forme indécise, qui couvrait presque toute la région de sa poitrine ». Il est évident que ce chat semble avoir vocation à remplacer le premier ; le narrateur ne le peint que par comparaison à son chat précédent. Ce n’est que le lendemain qu’il remarque pourtant le principal point commun des deux chat : « comme Pluton, lui aussi avait été privé d’un de ses yeux ».

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Les deux chats >