Le chat noir

par

Résumé

Le narrateur se trouve en prison, à la veille de son exécution. Pris d’une forte envie de « décharger son âme », il se met à raconter son étrange parcours : son enfance et sa grande passion pour les animaux, son mariage avec une femme qu’il aime et qui partage avec lui cette passion pour les  bêtes, leur vie conjugale entourée de nombreux animaux domestiques – oiseaux, poissons, lapins, singe, etc. – jusqu’au jour où son épouse ramène chez eux un chat noir qu’ils nomment Pluton, « un animal remarquablement fort et beau, entièrement noir, et d’une sagacité merveilleuse ».

Pluton devient vite l’animal préféré du narrateur mais progressivement, notamment sous l’influence de l’alcool, hallucinations et montées de violence se multiplient en lui et transforment sa passion en haine viscérale, sa douce attention en perversité. Un jour de colère effroyable, il crève un œil à son chat ; devenu borgne, l’animal acquiert un air quelque peu inquiétant.

Une autre fois, le narrateur pend son chat parce que, dit-il, il se sent comme habité par un esprit de perversité de faire le mal pour le plaisir du mal. Au petit matin de cette nuit de torture, sa maison est en feu et le narrateur perd alors toute sa fortune ; mais lorsqu’il revient voir les ruines, une étrange découverte l’y attend : un seul des murs de sa demeure est resté intact et, « semblable à un bas-relief sculpté sur la surface blanche, la figure d’un gigantesque chat », telle une apparition...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le chat noir