Le Conte de deux cités

par

Lucie Manette

Filledu docteur Manette, elle est aimée de Charles Darnay et de Sydney Carton. Elleest l’incarnation de l’idéal féminin de l’époque victorienne. C’est elle quisert de fil conducteur à l’histoire, faisant le lien entre les personnages. Néeen France mais conduite à Londres dans sa jeunesse, elle est également le lienentre les deux villes dont il est question dans le titre.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Lucie Manette >