Le Garçon en pyjama rayé

par

La famille de Bruno

Le père de Bruno est un commandant de l’armée allemande. C’est un fervent partisan des nazis qui a même reçu Hitler chez lui. Il est nommé responsable du camp d’extermination d’Auschwitz, et fait donc déménager sa famille dans une maison située non loin. C’est un homme ambitieux, froid, qui ne montre aucune affection à ses enfants ni à sa femme. Il est attiré par le pouvoir et souhaite participer tant qu’il le peut aux projets du nazisme.

Sa femme, la mère de Bruno, le suit tant bien que mal dans cette nouvelle maison, mais elle souffre bien vite de l’absence et de la froideur de son mari. Pour oublier cette souffrance, elle boit. Elle non plus ne montre guère d’affection à ses enfants, et n’a qu’une envie : repartir à Berlin retrouver le confort de sa grande et belle maison, l’agitation de la ville. La sœur de Bruno, Gretel, est une jeune adolescente que son frère déteste. Il considère que c’est une peste, un cas désespéré. Le dialogue est donc rompu au sein de cette famille, Bruno ne peut se confier à personne, il ne reçoit guère d’affection ni de réconfort dans cette épreuve, et il va devoir aller chercher ce réconfort ailleurs.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La famille de Bruno >

Dissertation à propos de Le Garçon en pyjama rayé