Le Jour du chien

par

Anne

Anne vient de perdre son père, atteint d’un cancer, et ne sait plus comment vivre. Elle comble l’immense gouffre en elle en mangeant tant et plus. Ses relations avec sa mère sont quasiment inexistantes et le dialogue ne parvient pas à se faire. Anne se sent seule, incomprise, et comme Phil, elle n’attend qu’une chose : que quelqu’un s’intéresse enfin à elle et lui demande comment elle va. Elle ne veut plus rester coincée avec cette mère plus morte que vive, à qui tout est égal. Elle, elle veut vivre enfin. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Anne >