Le Livre de ma mère

par

Présentation

Albert Cohen, diplomate de carrière, est également connu pour ses écrits littéraires tels que Paroles Juives (1928), Solal (1930), Mangeclous (1938) ou encore Belle du Seigneur (1968). La présente analyse se concentre sur un de ses écrits à caractère autobiographique : Le Livre de ma mère, paru en 1954.

Dans ce récit, Albert Cohen replonge dans son enfance en se remémorant sa relation avec sa mère. Ce livre écrit pendant le deuil de l’auteur fait office d’éloge funèbre de la femme qu’il présente comme la seule à laquelle il aurait dû dévouer son affection. Ce livre aborde les thèmes de l’amour maternel, du deuil et du regret. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Le Livre de ma mère