Le père Goriot

par

Le drame de la paternité

La paternité donne son titre au roman. Goriot est tout entier un père. Ayant éduqué seul ses filles, il voue à ces derniers un amour inconditionnel. Cet amour et les conséquences qu’il a, donne au roman un fort aspect dramatique.

Goriot est un père prêt à tout pour rendre ses filles heureuses. Devant leurs désirs, lui-même s’efface et ne compte plus ; c’est pourquoi il se ruinera pour elles. Il va réaliser leurs rêves de s’élever dans la haute société en leur dotant d’une dot importante et en leur trouvant des maris nobles et riches. Malheureusement pour lui, dans ce milieu social auquel elles ont accéder, la classe de Goriot est une honte pour ses filles. Leurs maris vont même leur interdire d’avoir des contacts avec lui.

Par ailleurs ayant habitué ses filles à combler le moindre de leurs désirs, celles-ci ne voient en lui qu’une source de profits. Elles ne s’intéresseront à lui que tant qu’il aura assez d’argent à leur remettre. Leurs visites cesseront avec le début de sa misère sociale. Goriot sera même seul sur son lit de mort.

On peut dire de Goriot que c’est un père aimant mais pas forcément un bon père. Il n’a pas su inculquer des valeurs nobles à ses enfants.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le drame de la paternité >

Dissertation à propos de Le père Goriot