Le père Goriot

par

Un roman d’apprentissage

Le père Goriot est avant tout un roman d’apprentissage. L’histoire directrice du récit est en effet celle de l’intégration de Rastignac à la vie parisienne.

A son arrivée, Rastignac a pour objectif de faire ses études de droit. Il n’a aucune connaissance de la société parisienne et de ses intrigues. Dans la pension où il réside, il va faire la connaissance de plusieurs personnages qui vont profondément le marquer. Petit à petit, Rastignac délaisse ses études pour observer et intégrer la société parisienne. Rastignac est ambitieux et se rend compte que les intrigues de Paris peuvent l’aider à se hisser dans la société. Mais pour cela, il doit devenir un jeune loup, endurci et au fait de toutes les subtilités de la vie parisienne. C’est un long apprentissage qui va commencer pour lui.
Dans cette quête, Rastignac pourra compter sur deux tuteurs : sa cousine qui est déjà intégrée dans cette haute société et un autre pensionnaire Vautrin. Ces derniers vont faire du jeune homme innocent et candide, un adulte lucide, rationnel et calculateur.

Ce changement se fait aussi par les observations que Rastignac fait. Ainsi Goriot lui donne une leçon d’amour et de générosité. Victorine lui donne un bel exemple d’amour.

L’apprentissage de Rastignac se termine à la fin du récit. Il se sent suffisamment armé pour affronter Paris et ses intrigues « A nous deux maintenant », lance-t-il comme un défi à la ville.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un roman d’apprentissage >

Dissertation à propos de Le père Goriot