Le père Goriot

par

Vautrin

De son vrai nom Jean Colin, Balzac le qualifie de sphinx car c’est être « mi-homme-mi fauve ». Intelligent et lucide, il est doué d’une grande force physique. Vautrin est tout le contraire du père Goriot. Il est calculateur et doué de peu de scrupules.

Agé de quarante ans, c’est un prisonnier qui s’est évadé du bagne. Il se fait désormais passer pour un simple commerçant et réside dans la même pension que le père Goriot et Rastiganc.

Il sera très attaché à Rastignac et le traitera comme un fils adoptif.

Il va dévoiler Paris et ses intrigues à Rastignac. Il va essayer de modeler Rastignac à son image pour en faire un être de peu de scrupules. Il promettra à Rastignac la fortune si celui-ci renonce à sa vertu.

Malgré le refus de Rastignac, il assassinera le frère de Victorine en espérant faire la fortune de Rastignac dont celle-ci est éprise.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Vautrin >

Dissertation à propos de Le père Goriot