Le Procès

par

La logeuse, Mme Grubach

Bien que le personnage de Joseph K ait une mère, la figure maternelle dans l’ouvrage est Mme Grubach, sa logeuse. Lorsque K est mis aux arrêts, elle s’intéresse à son sort. Elle considère le jeune homme comme son locataire préféré et lui fait une confiance absolue.

Malgré ceci, elle a des défauts notables. Elle se donne un droit de regard sur la façon dont ses nombreux pensionnaires mènent leurs existences. Elle les espionne, va jusqu’à écouter aux portes, et estime nécessaire de leur faire part de son mécontentement lorsqu’ils vivent en désaccord avec ce qu’elle estime être un comportement décent.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire La logeuse, Mme Grubach >

Dissertation à propos de Le Procès