Le Procès

par

Le prêtre

Il est un accessoire de la justice qui orchestre sa rencontre avec K. Malgré son rôle, il est l’un des personnages qui n’a pas de prévention contre Joseph K. S’élabore entre eux une relation de confiance et de respect mutuel. Mais pour autant, ils ne tombent pas d’accord sur tous les sujets : le prêtre considère qu’il faut accepter la toute-puissance de la justice, même s’il peut arriver qu’elle soit contraire à la vérité.

« … on n’est pas obligé de croire vrai tout ce qu’il dit, il suffit qu’on le tienne pour nécessaire. – Triste opinion, dit K, elle élèvera le mensonge à la hauteur d’une règle du monde. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le prêtre >

Dissertation à propos de Le Procès