Le Procès

par

Le peintre, M Titorelli

Joseph, qui au début de l’ouvrage ne voulait du secours de personne dans le cadre de son affaire, finira par accepter toute l’aide qu’il pourra trouver. Ainsi, le peintre Titorelli lui sera recommandé car il a l’avantage d’être le peintre officiel du tribunal et il a une connaissance profonde de ses rouages. Il conseillera à Joseph K de se passer du concours d’un avocat, car les procès étant sans issue, leurs services ne se justifient point.

« Avez-vous déjà entendu parler d’acquittements prononcés dans le passé ? – On dit, répondit le peintre, qu’il y en aurait eu. Mais il est très difficile de s’en assurer. Les décisions définitives du tribunal ne sont pas rendues publiques, les juges eux-mêmes n’y ont pas accès, si bien que sur les affaires anciennes il ne court que des légendes ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le peintre, M Titorelli >

Dissertation à propos de Le Procès