Le voyage d'Anna Blume

par

Présentation

Né le 3 février 1947 dans le new Jersey aux Etats Unis, Paul Auster est connu pour être l’un des plus grands écrivains de la littérature américaine contemporaine. D’origine juive, il est né de parents provenant d’Europe centrale dont certaines traces se retrouvent dans ses écrits.

Paul Auster est, très tôt, attiré par le contact des livres et se met à écrire dès l’âge de douze ans. Plus tard, ses études universitaires sont consacrées à la littérature anglo-saxonne et française et il enchaînera avec un travail de traduction d’œuvres d’auteurs français célèbres comme Mallarmé ou Simenon.

Paul Auster ne sera reconnu comme étant un talentueux romancier qu’à partir des années 1980. Pendant cette période, il publiera « L’Art de la Faim » (1982), « Effigies » et « Murales » (1987) et « Le Voyage d’Anna Blume » (1989). Ce dernier a pour titre original « In the Country of Last Things » (Pays des dernières Choses) dont l’histoire macabre nous emporte dans un monde effrayant, complètement différent du notre. L’omniprésence du pessimisme « austerien », qui se fait fortement ressentir tout au long du roman, s’avère être un thème incontournable. Ce dernier est dépeint dans un style bien particulier que nous nous permettrons de développer également.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Le voyage d'Anna Blume