Le voyage d'Anna Blume

par

Obscure réalité

La fiction imprégnée d’une atmosphère glauque et chaotique dans laquelle nous a entraîné le romancier est porteuse d’un message : celui de la prise de conscience que cet état de désolation et ce constat déprimant pourrait bien refléter la réalité de certains endroits du monde. Puisqu’une partie de son œuvre s’inspire de la ville de New York, et plus spécifiquement de Brooklyn, il n’est pas surprenant d’observer quelques similitudes avec les quartiers pauvres et les bidonvilles new yorkais.

« Le Voyage d’Anna Blume » est, en quelque sorte, une dénonciation des dictatures du monde encore vivaces à l’ère de la modernisation et des libertés démocratiques. Défendant ses origines juives, Paul auster nous rappelle combien ces états gouvernés par des régimes dictatoriaux ont été injustes avec la cause des juifs qui ont extrêmement souffert pendant la seconde guerre mondiale.

Le voyage d’Anna Blume est à la fois un voyage dans le temps mais aussi dans le monde.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Obscure réalité >

Dissertation à propos de Le voyage d'Anna Blume