Les enfants terribles

par

Agathe et Gérard

Les deux personnages n’apparaissent pas au même moment du roman, Agathe s’intègre au trio, qui devient un quatuor. Gérard est un ami d’enfance de Paul, c’est lui qui le transporte à leur appartement au début du roman quand il est blessé.

Tous deux n’ont pas la perversion de Paul et Lise, et se mettent ensemble après une supercherie et une entremise de la part de Lise, qui tient à éloigner Paul des autres femmes. Gérard et Agathe vont se marier, cela va beaucoup affecter Paul.

Gérard vit chez son oncle, un homme bourgeois sans spécificité, et représente le lien des deux enfants avec l’extérieur, tel un messager. Il est simple et humble, accepte le rôle de second que lui laissent les deux personnages principaux, il est serviable, est le confident de Paul et Lise. Il est amoureux de Lise, mais cela n’est pas réciproque.

Agathe, arrivant plus tard, intègre rapidement la chambre : elle aime Paul, et souffre que ce dernier fasse partie d’un autre monde et qu’il ne semble pas s’intéresser à elle. Elle rend un certain équilibre dans leur monde, car ils sont deux garçons et deux filles. Elle est douce et belle, et Paul en tombe rapidement amoureux. Elle lui rappelle Dargelos, beau jeune homme, héros de Paul, qu’il admirait énormément. Le lien entre les deux, la ressemblance entraine l’attirance de Paul pour elle : « De ce soir, il se tissa entre Paul et Agathe une étoffe de fils entrecroisés. Le fier Dargelos qui blessait les coeurs d’un amour insoluble se métamorphosait en une jeune fille timide que Paul dominerait. », et il pense à lui quand il la voit.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Agathe et Gérard >

Dissertation à propos de Les enfants terribles