Les Voyageurs de l'impériale

par

Le mentir-vrai de Louis Aragon

Le« mentir-vrai » est un procédé de Louis Aragon par le biais duquel ilintroduit dans la vie de ses personnages fictifs des éléments réels del’histoire. Ces éléments influent sur le destin du personnage, de façon àancrer le « mensonge » qu’est le récit dans le « vrai »qu’est l’histoire du monde réel. LesVoyageurs de l’Impériale ne font pas exception au nombre des écritsd’Aragon qui présentent ce procédé littéraire. Dans ce livre, le lecteurtrouvera de nombreux éléments historiques tels que la Belle Époque française,l’Affaire Dreyfus, L’Exposition universelle de 1889, le conflitfranco-britannique au Soudan, et même le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

« Je doute que ces considérationsme vaillent l’estime de mes confrères historiens, qui se croient généralementintéressés à accréditer d’eux-mêmes, et de leurs œuvres, une conception fortdifférente. J’en suis fort ennuyé, et les alchimistes apparemment se fussentirrités de même si l’un d’eux, soudain, leur eût assigné le rôle et lesfonctions qu’acceptent aujourd’hui sans étonnement leurs successeurs, leschimistes. L’histoire ne s’élèvera jamais à la science ni les historiensn’atteindront à leur mission véritable, tant qu’elle n’aura pas, qu’ilsn’auront pas abandonné, sans esprit de retour, la recherche de la pierrephilosophale particulière, qui fait d’eux des mages attardés, des charlatans dela destinée humaine. »

Ceséléments empruntés à l’histoire ne sont pas simplement des repères temporels,mais ils influencent dans une certaine mesure le récit. Même s’ils influencentmoins le personnage de Pierre qui s’efforce justement de ne faire qu’effleurerson siècle, les éléments touchent le vécu des autres personnages. C’est le caslorsqu’au plus haut des tensions sociales éveillées par l’Affaire Dreyfus, PierreMercadier continue de garder le contact avec son ancien collègue Georges Meyer.Le personnage de Meyer, étant juif, est fortement affecté par l’antisémitismeaveugle qui en découle. De même on découvre les agressions dont l’écolierDreyfus est la cible en raison du nom devenu indésirable qu’il porte.Toutefois, l’Affaire n’est pas évoquée dans le livre en détail. L’histoirereste en marge de l’événement, tout comme Pierre Mercadier reste en marge del’effort collectif que représente la pétition qu’on lui demande de signer.

Ondécouvre encore la dissociation entre Mercadier et son époque lorsque leconflit franco-britannique de Fachoda survient. Ce n’est pas qu’il est ignorantdes éléments qui l’entourent, mais c’est plutôt qu’il refuse de prendre position.Que ce soit dans l’affaire de Fachoda ou dans l’incident d’Agadir, PierreMercadier reste distant de toute prise de position et de tout engagement. Maiscette attitude n’est pas celle de tous les personnages. Le début de la PremièreGuerre mondiale touche Pascal, le fils de Pierre, qui décide de prendre part auconflit afin d’épargner à Jeannot les horreurs de la guerre. Et, enparticulier, ce conflit déchire Reine von Goetz qui à cause de la guerrenaissante se donne la mort.

« Ça sent la guerre. Cela fait desannées et des années que j’ai peur de la guerre. Mets-toi à ma place,mi-française, mi-allemande… Tout ce que j’ai fait… J’ai fait tout ce quej’ai pu pour rapprocher les Français et les Allemands… Heinrich aussi… Maisvois-tu, on sent que ce qui arrive lentement est plus fort que nous…Lentement… La guerre… J’ai fait ce que j’ai pu… »

Ainsi,les repères historiques tels que l’Exposition universelle qui permet à Aragonde montrer l’opulence de la société française, l’influence politique du pays etla richesse des mœurs pendant la Belle Époque, sont autant d’éléments dont ilse sert pour faire ressortir le rapport de ses personnages vis-à-vis del’histoire – en particulier la place de Pierre Mercadier, professeur d’histoirequi, ironiquement, s’évertue à rester en marge de celle-ci.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Le mentir-vrai de Louis Aragon >