Ondine

par

Le roi des Ondins

Il est droit, inflexible, sérieux. Il prévient Ondine de ce à quoi elle s'expose en agissant comme elle le fait. Il la surveille, partout, sait se faire passer pour un illusionniste ou un homme du peuple et la pourchasse à travers le monde des humains telle une ombre. Il se comporte en juge de sa vie, tel un roi ayant ses pouvoirs de droit divin sur ses sujets. Il lui refuse de lui retirer le pouvoir de lire dans les pensées, ce qui la pousse à quitter la terre et Hans. C'est lui qui révèle lors de son jugement toute la vérité sur Ondine, sur son secret et ses pouvoirs magiques qu'elle n'a jamais révélés, elle est donc coupable de trahison, surtout qu’elle aime toujours Hans qui l’a trompée. Hans est condamné à mort pour ne pas avoir respecté ses engagements auprès d’Ondine, le pardon n’existant pas chez le peuple du lac, si différent du peuple humain : « C'est tout petit dans l'univers, le milieu où l'on oublie, où l'on change d'avis, où l'on pardonne, l'humanité, comme vous dites. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le roi des Ondins >

Dissertation à propos de Ondine