Pantagruel

par

Présentation

Pantagruel est l’histoire d’un géant insatiable qui quitte son royaume (appelé Utopie) afin de recevoir une éducation dans diverses universités de Paris. Tout premier roman écrit par l’écrivain français humaniste de la Renaissance, Pantagruel est un roman parodique de Rabelais dans lequel l’auteur met en évidence le contraste entre la France au Moyen Âge et la France à l’ère de la Renaissance.

Humour, créativité et imagination sont les trois principaux atouts que Rabelais utilise pour conter son histoire. D’abord il nous présente un héros pas comme les autres, un géant. Dès le départ, son personnage principal se distingue par sa hauteur, qui incarne sans doute l’importance du sujet dont Rabelais traite.

Dans Pantagruel,  Rabelais fait usage d’un langage comique, un registre familier – voire vulgaire – pour évoquer des choses nobles et sérieuses : c’est là même l’essence du style burlesque et de la parodie. Innocemment, l’humaniste français de la Renaissance se moque des contemporains et de leur savoir, et aussi du monde royal et des ecclésiastiques. Cette satire amusante de sa société lui vaudra une condamnation par la Sorbonne, deux ans après la parution de Pantagruel.

Dans cette parodie amusante organisée en 23 chapitres (qui précèdent le prologue), Rabelais utilise humour et style léger pour accompagner ses lecteurs dans le périple de Pantagruel, descendant d’une race de géants qui sont eux-mêmes la progéniture de Caïn et Abel.

 

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Pantagruel