Pantagruel

par

L’humour et la plaisanterie

Rabelais est un maître de l’humour littéraire ; on le dit même l’inventeur du procédé de la « contrepèterie ».

Dans Pantagruel, les noms de ses personnages sont hors du commun et témoignent de la créativité et de l’originalité de l’auteur. Plus de la moitié des scènes de cette parodie nous amusent par leur apparente stupidité : que ce soit la noyade d’une armée de soldats dans de l’urine, le rôle de juge de Pantagruel dans un conflit ridicule entre deux seigneurs, ou alors la manière dont Pantagruel recouvre de sa langue toute une armée. Rabelais ne pose pas de limites à l’étendue du ridicule.

Son style d’écriture, de même que son usage des mots et sa syntaxe relèvent tous du grotesque, ce qui fait de Pantagruel un roman parodique.

« Ha Pantagruel, tant tu nous chauffes le tizon. Mais tout soubdain print envie à Pantagruel de pisser, à cause des drogues que luy avoit baillé Panurge, et pissa parmy leur camp si bien & copieusement qu’il les noya tous : & y eut deluge particulier dix lieues à la ronde. Et dit l’histoire, que si la grand iument de son pere y eust esté et pissé pareillement, qu’il y eust eu deluge plus enorme que celluy de Deucalion : car elle ne pissoit foys qu’elle ne fist une riviere plus grande que n’est le Rosne. Ce que voyans ceulx qui estoient issuz de la ville, disoient. »

L’année 1532 voit donc l’avènement d’un des plus grands chefs d’œuvres littéraires qui révolutionna le style parodique. L’auteur publia son roman sous le pseudonyme d’Alcofribas Nasier (qui n’est qu’un anagramme de son vrai nom, François Rabelais) car, dit-il lui-même : « Un savant médecin ne pouvait inscrire son nom sur la couverture d’un ouvrage si peu sérieux. »

 

Dans Pantagruel, Rabelais partage donc avec le lecteur un aspect de sa vision humaniste du monde, et utilise le gigantisme pour refléter l’appétit intellectuel des hommes de la Renaissance. L’exposition de sa vision humaniste sera poursuivie dans Gargantua¸ deuxième roman de la fresque rabelaisienne qui fut inspiré par le grand succès du premier.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L’humour et la plaisanterie >