Péplum

par

L’éditeur d’A.N

 Il apparaît au tout début de l’histoire, lorsqu’il convoque la narratrice à un entretien pour l’informer que son livre lui paraît trop fantaisiste pour être publié et lui recommander de prendre des vacances. C’est à lui que la narratrice expose son idée que les catastrophes historiques ne sont pas le résultat du hasard, mais qu’elles sont voulues et provoquées exprès par les archéologues du futur, qui souhaitent garder une trace des chefs-d’œuvre de l’humanité. L’éditeur ne croit pas du tout en l’hypothèse d’A. N. et lui conseille de prendre du repos.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’éditeur d’A.N >

Dissertation à propos de Péplum