Perceval ou le Conte de Graal

par

Perceval

Perceval est le héros du roman. Il est le fils d’une veuve qui, ayant perdu son mari et ses autres enfants à la guerre, choisit d’élever son dernier fils dans l’ignorance du monde de la chevalerie afin de le protéger. Grandissant sous le couvert surprotecteur de sa mère, il ignore donc tout du monde réel, ses dangers et ses interdits, et surprend ainsi ses interlocuteurs par sa naïveté, son approche enfantine des choses. Il réagit très promptement à toutes les situations, peut se montrer très passionné ou rester ébahi devant l’inconnu. Cependant, ses rencontres, son anoblissement par le Roi Arthur et l’acquisition du savoir de son oncle Gornemant le révèlent comme étant un chevalier brave, courageux et vaillant, parfaitement respectueux du code d’honneur des chevaliers.

Il se dévoue entièrement au service du Roi Arthur et assiste, au château du Roi Pêcheur, à une procession mettant en scène le Saint Graal. Il est donc l’un des rares mortels à avoir aperçu la coupe divine de son vivant. Cependant, incapable d’agir, rendu muet par l’émerveillement et la stupéfaction, il perd l’occasion de ramener le Graal à la cour. Il ne découvre la raison de sa stupeur que plus tard, lorsqu’un ermite lui révèle que c’est en ayant provoqué la mort de sa mère par l’abandon dans lequel il l’a laissée qu’il s’est lui-même créé une frontière lui interdisant l’accès au Graal. Ainsi, il va devoir expier son péché dans l’espoir de retrouver cette paix intérieure, d’oublier qu’il est « tout égaré en lui-même », afin d’avoir peut-être une chance de retrouver le divin objet.

Le roman reste inachevé ; cependant, Perceval devra suivre...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Perceval >

Dissertation à propos de Perceval ou le Conte de Graal