Robur le conquérant

par

Frycollin

Une description peu flatteuse est faite du valet Frycollin, un homme noir de Caroline du Sud  présenté comme un homme affligé de peu de vertus et d’une multitude de vices. Mais encore, son physique est peu engageant et il n’apparaît dans le récit que pour se lamenter ou faire étalage de sa couardise.

« Grimacier, gourmand, paresseux et surtout d’une poltronnerie superbe. Depuis trois ans, il était au service de Uncle Prudent. Cent fois, il avait failli se faire mettre à la porte ; on l’avait gardé, de crainte d’un pire. »

Lui aussi est enlevé par l’équipage de l’Albatros et restera le sujet d’une peur constante tout au long du voyage.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Frycollin >

Dissertation à propos de Robur le conquérant