Sacrées Sorcières

par

L'inspiration de l'auteur

Roald Dahl pioche dans plusieurs éléments pour construire ses histoires. Dans Sacrées Sorcières, il s'appuie sur les différents contes et légendes traitant des sorcières et autres créatures fabuleuses afin de planter son décor. Dans l'histoire, la grand-mère est norvégienne et connaît beaucoup de choses sur les sorcières. De plus, il y est dit que les premières sorcières viendraient de Norvège. Or, les parents de Roald Dahl étaient norvégiens, et il passait ses étés, enfant, dans la famille de sa mère en Norvège, d’où il a conservé d’excellents souvenirs. Roald Dahl se sert donc de son vécu pour créer une trame à ses récits.

Par ailleurs, certains éléments du livre font référence à des mythes folkloriques ou encore à des romans célèbres tels que l’Odyssée d'Homère. C'est ainsi que la transformation de notre héros en souriceau, ou les différents sorts que subissent les enfants de la part des sorcières, peuvent être comparés à la transformation que subissent les amis d'Ulysse lorsqu'ils échouent sur l'île de Circée, à la recherche de nourriture : « Le quatrième était un garçon nommé Harald. Un matin, il se réveilla avec la peau toute jaune, dure et craquelée, comme une vieille noix. Et, le soir, il s’était changé en pierre ». Circée de son côté avait transformé les compagnons d’Ulysse en porcs. La métamorphose est un thème récurrent qui abonde dans les récits mythologiques.

Le récit de la sorcière affreuse, qui n'aime pas les enfants...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'inspiration de l'auteur >

Dissertation à propos de Sacrées Sorcières