Turcaret

par

Le thème de l’argent

L’argent est au centre de l’intrigue. Le sous-titre de la pièce est d’ailleurs : Le Financier. En effet, « Turcaret » est une satire des financiers (collecteurs d’impôts) qui usent de ruses pour s’enrichir au profit du peuple, mais ironiquement se font également extorquer par leurs valets et leurs coquettes. Par ailleurs, on remarque l’emploi des mots formant le champ lexical de « la richesse » pour indiquer non seulement la prospérité de Turcaret, mais aussi l’argent comme motivation de ceux qu’il a à son service. Citons quelques mots qui sont constamment mentionnés dans la pièce : « pistole », « fortune », « argent comptant », « billets », « douaire », « bourse », « contrat de rente », etc.

L’argent n’est pas seulement le pivot de l’intrigue, c’est également le pilier de la relation qui existe entre la Baronne, le Chevalier et Mr. Turcaret. Ce dernier aime la Baronne et souhaite l’impressionner. Pour lui prouver son amour il la couvre de cadeaux précieux. La Baronne à son tour est amoureuse du Chevalier, et pour lui prouver son amour, elle le couvre des cadeaux que Mr. Turcaret lui a offert. Et le Chevalier lui, dispose de la bourse de la Baronne « comme la sienne ». L’argent est également la pierre angulaire de la relation entre les maîtres et leurs valets. On remarque que Marine encourage la Baronne à s’attacher à Mr. Turcaret car si la Baronne devient riche, elle-même profite de cette richesse : « Il faut prévoir l’avenir… Il faut s'attacher à M. Turcaret, pour l’épouser ou pour le ruiner ». De la même...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le thème de l’argent >

Dissertation à propos de Turcaret