Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée

par

Axes de lecture

Ce court livre de poèmes présente une cohérence narrative qui permet de le lire comme le récit d’une histoire plutôt que comme un recueil de textes sans rapport les uns avec les autres. On peut sans doute en déduire qu’après avoir entamé une relation, les deux amants sont séparés pour une raison inconnue. L’amant écrit alors des poèmes pour combler le manque qu’il ressent. Il ressasse le passé. Lorsqu’ils seront finalement réunis, leur histoire échouera sans que le lecteur comprenne exactement pourquoi. Longtemps après, l’amant exprime dans « La Chanson désespérée » le désir « terrible et bref » qu’il a eu pour elle, un désir « difficile et ivre, tendu et avide ». Dans cette fiche thématique, nous nous pencherons tout d’abord sur le thème de l’absence et de la solitude, qui est centrale dans ce livre. Ensuite nous nous intéresserons à l’élégie de la femme aimée. Enfin nous chercherons à comprendre quelle leçon Neruda semble tirer de son propre récit amoureux.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Axes de lecture >