Voyage autour du monde

par

Les découvertes de Bougainville

Au cours de son voyage, Bougainville découvre l’île qui porte son nom, et une partie des îles Samoa, qu’il nomme îles des Navigateurs ou Petites Cyclades. Avec l’aide de Commerson, il découvre et classe dans des herbiers plus de 1 800 espèces végétales, dont certaines porteront son nom, comme la fleur de Bougainvillée. Il découvre aussi des peuples encore inconnus.  

Ces découvertes ont contribué à divulguer au grand public européen, et même à populariser,  la notion de voyages d’exploration et ce qu’ils peuvent apporter. Bougainville montre comment la culture de certains peuples, ignorée des Européens, peut être étudiée et recueillie sur leurs terres, ce qui permet de créer des passerelles entre deux mondes qui peuvent donner lieu à des jeux de miroirs. Au XVIIIe siècle, grande période des Lumières et de la recherche d’un savoir toujours plus approfondi, ce voyage s’inscrit dans la continuité du désir d’une élite d’accroître la connaissance du monde – « L'esprit de découverte a semblé récemment se ranimer » explique l’explorateur.

Cette volonté s’accompagne d’une vision colonialiste, voire impérialiste de la part des Européens, qui, par-delà la simple connaissance supplémentaire d’un monde nouveau et de ses richesses, en profitent...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Les découvertes de Bougainville >

Dissertation à propos de Voyage autour du monde