Zadig ou la destinée

par

Découvrir le sens de sa destinée, réglée par la Providence

  • Accumulation des évènements floute le sens de la destinée de Zadig. Les péripéties qui le plongent dans le désespoir finissent par se clarifier avec sa rencontre avec l’ermite (parcours initiatique).
  • Selon l’ermite, « il n’y a point de hasard ». C’est la Providence qui décide nos destinées. Il faut s’adapter au monde « comme il va » (Le monde comme il va, autre conte philosophique de Voltaire).
  • « Il n’y a point de mal dont il ne naisse un bien ». Il existe un ordre de l’univers, toujours positif. Pas de contestation possible.
  • Voltaire croit en une sagesse « divine » :

– Renoncer au mariage, à la connaissance et au pouvoir.

– Accepter les épreuves pour connaitre le monde (expériences).

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Découvrir le sens de sa destinée, réglée par la Providence >