Zadig ou la destinée

par

Un conte oriental

Les caractéristiques du conte :

- Le temps : époque indéterminée, temporalité irréaliste, anachronismes (combat médiéval)

- L’espace : à Babylone ou en Egypte, Orient choisi pour dépayser le lecteur (+ phénomène de mode inspiré par la traduction des Mille et une nuits.)

- Les personnages : psychologies simplifiées, soit bons, soit méchants (vision manichéenne).

- Le merveilleux : Surnaturel du conte oriental (animaux mythiques + ange Jesrad).

- Les actions : Irréalistes car bâties sur le hasard (ex : Zadig retrouve la reine).

Zadig est un conte qui respecte trois traditions :

- Le conte de fées dont les premiers maîtres sont Perrault et Mme d’Aulnoy, ensuite orientalisé pour donner Les Mille et une Nuits, traduit par Galland en 1704. Il s’agit donc d’une histoire dans laquelle Voltaire fait intervenir les caractéristiques habituelles de l’Orient (coutumes, architecture, rang sociaux, religions…). Le sous-titre du conte est d’ailleurs « Histoire orientale ».

- Le roman picaresque par le schéma suivant : ascension du personnage (qui part souvent du dernier échelon de l’échelle sociale), puis descente soudaine par malchance, et enfin nouvelle remontée. Au cours de ces péripéties, le héros apprend une philosophie de la vie.

- Le conte philosophique qui cherche, par un moyen divertissant et humoristique, à faire réfléchir le lecteur sur de grandes questions actuelles. Zadig possède donc une portée symbolique.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un conte oriental >

Dissertation à propos de Zadig ou la destinée