Zadig ou la destinée

par

La caricature du despotisme et de la justice

· Caricature du despotisme par expression de caprices arbitraires des puissants sans en montrer les motivations (ridiculisés).

· Moadbar, jaloux de Missouf, devient violent après le départ de Zadig. Arimaze : stéréotype du mauvais conseillé. Le monarque est mauvais par les influences exercées sur lui. Opposition autorité et sagesse de Zadig.

· Justice arbitraire, expéditive (Chapitre III explicité plus haut), abusive par les peines infligées (prison, esclavage, bûcher) et vénale (l’innocence s’achète).

Inscrivez-vous pour continuer à lire La caricature du despotisme et de la justice >

Dissertation à propos de Zadig ou la destinée