Zadig ou la destinée

par

Les caractéristiques du conte

- Zadig ou la Destinée a été rédigé sous la forme traditionnelle du conte. En effet, il s’agit d’un roman plutôt court - presque une nouvelle - et narre un récit imaginaire, proche du merveilleux. De plus, on remarque que les références spatio-temporelles sont assez vagues, comme il est dit que l’histoire se déroule «au temps du roi Moabdar», ce qui répond aux critères du conte. La présentation d’un monde très manichéen est aussi une des caractéristiques du conte. En effet, les personnages se trouvent être soit vertueux, soit mauvais. Le contraste n’est pas présent.

- De plus, comme beaucoup de héros de conte, Zadig fait l’apprentissage de la vie au travers de cette œuvre. Plus précisément, ce héros idéaliste fait l’apprentissage de la réalité. En effet, alors qu’il est un héros moral et qu’il possède de nombreuses qualités humaines, il fait tour à tour l’expérience directe ou indirecte de la déception amoureuse, de l’esclavage, de l’envie et la jalousie...

- Aussi, l’auteur fait apparaitre un ange à la fin de l’œuvre pour expliquer toutes les péripéties inexplicables que Zadig a vécu. Il relève du conte merveilleux que de faire apparaitre une certaine forme de magie pour «expliquer l'inexplicable». De plus, Voltaire critiquant régulièrement la religion, il peut être compris que l’intervention de l’ange est une forme de critique de la religion, faite sur un ton satirique. L’œuvre est d’ailleurs une œuvre satirique.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Les caractéristiques du conte >

Dissertation à propos de Zadig ou la destinée