Zaïre

par

Zaïre le personnage

 

 Esclave du sultan dont elle est amoureuse attend d’être affranchie par le chevalier Français Nérestan qui est en réalité son frère. Elle aime le sultan alors que celui-ci tient prisonnier toute sa famille. Elle a été élevée dans la foi musulmane, trahissant malgré elle ses racines chrétiennes. Cette héroïne tragique est à la fois coupable et innocente. Elle ne sait plus à quel Dieu se vouer, elle est partagée entre la foi chrétienne de sa famille qu’elle vient de retrouver et la foi dans laquelle elle a grandi qui est aussi celle de l’homme qu’elle aime. Cette dualité va la pousser à promettre à son père de se convertir sans en informer le sultan. Le dénouement de cette situation est tragique, elle meurt sous le coup de poignard de l’homme qu’elle aime. Il semble qu’elle n’ait rien décidé et subit les coups du sort et se plie à la volonté des autres.

 

L’amour et le mariage entre Zaire et Orosmane est impossible et c’est l’origine du drame. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Zaïre le personnage >

Dissertation à propos de Zaïre