La Conscience Fait Elle La Grandeur Ou La Misère De L Homme dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Agnes conscience

La conscience fait-elle la grandeur ou la misère de l'homme ? Par Agnès M., élève de terminale S, 2010-2011. Selon l'opinion commune, la conscience est la faculté principale permettant de distinguer l'homme de l'animal. Cette thèse est d'ailleurs attestée par Hegel qui développe l'idée que, par sa conscience, l'homme a une double existence : une existence matérielle et une existence spirituelle, c'est-à-dire que non seulement l'homme existe en tant qu'objet de la nature mais il existe aussi par-delà...

1607  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Le désir est-il la marque de la misère humaine ?

marque de la misère humaine ? Le philosophe Pascal définit l'homme comme étant une créature paradoxale. Celle-ci n'est qu'un être de chair, éphémère, mais qui à la capacité d'avoir conscience de cette situation. Il pense." L'homme n'est qu'un roseau, dira Pascal, le plus faible des roseaux… mais c'est un roseau pensant. " Prendre conscience de sa propre misère ne manque pas d'une certaine grandeur. On peut alors se demander si le fait d'éprouver des désirs est-il la marque de la misère humaine ? ...

1081  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ?

Tout d’abord, le désir marque la misère de l’Homme à travers caractéristiques. En effet, le désir se définit en soit même comme la recherche d’un objet que l’on ne possède pas et que l’on aimerait acquérir ou d’un objet que l’on a déjà connu et dont on éprouve une certaine nostalgie. Ainsi le désir se définit comme un manque car si je désire quelque chose, c’est que je ne le possède pas. Platon l’affirme à travers une parole de Socrate, dans Le Banquet, qui s’exclame que « le désir est un manque...

1723  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Le désir est-il la marque de la misère humaine?

Le désir est-il la marque de la misère humaine ? Introduction  L’Homme partage, avec l’ensemble des êtres vivants, des besoins vitaux. Mais, il est le seul à ne pas en rester au nécessaire assouvissement. Il est, en effet, capable de les transcender par le désir. Il semble donc que le désir – ou plutôt la conscience désirante- élève l’Humain au dessus des autres espèces et contribue à sa « grandeur ». Le désir le fait exister et non survivre. Pourtant le désir n’a pas, à la différence du besoin...

1366  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

La conscience

1. La conscience fait-elle la grandeur ou la misère de l'homme ? • Pascal répond qu'elle fait à la fois l'une et l'autre. Parce qu'elle rend l'homme responsable de ses actes, la conscience définit l'essence de l'homme et fait sa dignité. J'ai conscience de ce que je fais et peux en répondre devant le tribunal de ma conscience et celui des hommes : seul l'homme a accès à la dimension de la spiritualité et de la moralité. • Pourtant, parce que la conscience l'arrache à l'innocence du monde naturel...

510  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

lecture analytique Discours de la misère Victor Hugo

Lecture Analytique «Le Discours à l'Assemblée» Victor Hugo Introduction: Homme de lettres mais aussi homme public et politique, Victor Hugo a souvent mis son engagement au service des plus démunis. S’il évoque les «Misérables», paysans et ouvriers, dans un roman majeur, il n’hésite pas à défendre leur cause au sein de l’Assemblée elle-même, notamment dans ce discours virulent prononcé le 9 juillet 1849. Il s’agira donc d’analyser quelle stratégie argumentative Hugo met en place pour condamner...

1361  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Le desir est il la marque de la misere de l'homme ?

apporte du plaisir. Passion = désir plus important que les autres (latin patior = subir, supporter), passivité. Amour = pas forcément d'exclusivité ni de repliement, c'est un don de soi alors que la passion amoureuse est une forme d'égoïsme. Misère = faiblesse, détresse, malheur, souffrance, manque. Marque = origine. L'homme désire parce qu'il est malheureux ? Le désir accentue-t-il son malheur ? L'homme est limité en temps, en capacités physiques par rapport au reste de l'univers...

1316  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

La conscience

La Conscience « Le pire état de l’homme, c’est quand il perd la connaissance et gouvernement de soi » - Montaigne. La conscience est ainsi, pour ce qui concerne la pensée comme pour la conduite de la vie, promue au rang de ce qu’il ya d’essentiel dans l’humain – ce dont chacun doit prendre le plus grand soin. Pourtant cette possession de la conscience est loin d’aller de soi. Jusqu'à qu’elle point « possédons »-nous notre conscience et dans quelle limites nous échappe-t-elle ? I. Nature...

1388  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

La conscience, l'inconscient

.La conscience, l'inconscient .L'homme, dans la mesure où il est conscient, c'est-à-dire capable de se prendre lui-même pour objet de pensée, n'est plus simplement dans le monde comme une chose. ou un simple être vivant, mais il est au contraire devant le monde : la conscience., c'est la distance qui existe entre moi et moi-même et entre moi et le monde. 1. La conscience fait-elle la grandeur ou la misère de l'homme ? • Pascal répond qu'elle fait à la fois l'une et l'autre. Parce qu'elle rend...

1005  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

La conscience

La conscience, l'inconscient L'homme, dans la mesure où il est conscient, c'est-à-dire capable de se prendre lui-même pour objet de pensée, n'est plus simplement dans le monde comme une chose ou un simple être vivant, mais il est au contraire devant le monde : la conscience, c'est la distance qui existe entre moi et moi-même et entre moi et le monde. 1. La conscience fait-elle la grandeur ou la misère de l'homme ? Pascal répond qu'elle fait à la fois l'une et l'autre. Parce qu'elle rend l'homme...

1044  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !