Peut On Gouverner Sans La Violence dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Le pouvoir de l'état peut-il s'exercer sans violence ?

Dissertation : « le pouvoir de l’État peut-il s’exercer sans violence? » Dans les sociétés contemporaines, le pouvoir politique repose sur un type bien définit d’organisation : l’État. Ce type d’organisation est apparu en Europe dans le cadre d’un processus qui débute à l’époque de la féodalité, et s’est imposé comme l’unique mode de gouvernement des sociétés contemporaines : il n’y a pratiquement pas aujourd’hui de pouvoir politique légitime en dehors de l’État. Le pouvoir de l’état s’est constitué...

1908  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

« Gouverner, c’est prévoir »

« Gouverner, c’est prévoir » Introduction Il faudra tout d’abord rappeler ce que signifie « gouverner ». Si, comme nous y invite l’étymologie (gubenare = diriger un navire), le gouvernement d’une cité ou d’une nation est comparable à celui d’un navire par son capitaine, deux remarques s’imposent. « Gouverner » ne peut signifier imposer autoritairement telle ou telle directive à un corps soumis (peuple ou navire) : tout au contraire, le capitaine doit prendre appui sur des forces existantes –...

2393  Mots | 10  Pages

Lire le document complet

Que peut la raison pour exclure la violence ?

« Que peut la raison pour exclure la violence ? » Le verbe pouvoir signifie, avoir la faculté de faire quelque chose, et en être capable. Et exclure signifie ne pas admettre quelque chose, la rejeter car elle est incompatible avec une autre chose. La raison, c’est la faculté de connaître, de juger. C’est une faculté supérieure qui commande aussi bien le langage, la pensée, la connaissance et la moralité. Elle guide l’esprit dans sa réflexion et dans sa recherche pour bien se conduire, et elle...

922  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Gouverner est-ce mentir ?

pouvoir ou aux responsabilités (on peut notamment penser au très politiquement correct mensonge de John Fitzgerald Kennedy sur sa liaison avec une stagiaire). Le mensonge est aussi très largement utilisé dans le milieu politique donc du gouvernement et en particulier au sein des gouvernements autoritaires. Les démocraties ne sont cependant pas en reste de mensonge mais l’utilise de manière plus subtile ou pourrait on dire de manière moins grossière. Le mensonge peut néanmoins avoir plusieurs définition...

12730  Mots | 51  Pages

Lire le document complet

La violence

« Si l’on définit la violence comme l’emploi de moyen d’action qui porte atteinte à l’intégrité physique, psychique ou morale, on peut dire que la société moderne, sous des allures les plus démocratique ou les plus libérales, est une société violente. » (J. Ominus) La violence fait partie de notre quotidien, de notre société ! Il se pourrait que notre régime démocratique porte atteinte à l’intégrité physique, psychique ou morale des personnes, ce système pourrait donc être violent. Premièrement...

564  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

L'homme doit il etre gouverné?

besoin d être gouvernés ? La notion d'homme est traditionnellement séparée de celle de l'animal car ce dernier est régit par l'instinct alors que l'homme est supposé avoir un libre arbitre qui l'individualise et lui permet de faire des choix ; cependant en politique, il est souvent assimilé à l'animal, par exemple Aristote le décrit comme « animal politique ». L'homme en tant qu'être libre a-t-il besoin d'être gouverné ? Il faut tout d'abord se pencher sur la notion de besoin, qui peut signifier un...

1383  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Qui nonus gouverne ?

| Histoire des idées | Qui nous gouverne ? | Brouillon Introduction Il nous faut tout d’abord rappeler la signification du mot « gouverner ». L’étymologie de ce dernier (gubenare = diriger un navire) nous amène à penser que le gouvernement d’une cité ou d’une nation est comparable à celui d’un navire par son capitaine. Ici, on peut distinguer deux observations : « Gouverner » ne peut être synonyme de « imposer autoritairement» des directives à un corps soumis (peuple ou navire), bien au contraire...

10960  Mots | 44  Pages

Lire le document complet

Peut-on expérimenter en politique ?

Peut-on expérimenter en politique ? Dans l'histoire de la philosophie, le politique est une dimension fondamentale et indispensable. L'expérimentation se rapporte généralement aux méthodes scientifiques reposant sur l'expérience et l'observation pour vérifier une ou des hypothèses. L'ensemble des connaissances acquises résultant d'expériences sont les sciences. Expérimenter en politique reviendrait donc à se demander dans un premier temps : la politique peut-elle être qualifiée de science ? Certaines...

1523  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

De l'art de gouverner par la force et par les lois

rien de nouveau sous le soleil, il est alors vrai que, ce travail n’est autre chose qu’une copie des copies des copies. Ainsi, nous voulons en remercier les vrais architectes. Nos actions de grâces à « Celui qui est tel que rien de plus grand ne peut-être conçu », le Dieu d’Anselme, pour le don de la vie, le don de la chrétienté, pour l’épiphanie de ses merveilles, pour la présence perpétuelle de sa main invisible. Notre profonde gratitude à l’égard de nos co-créateurs, Cécilé et Joachim Bukonod...

21406  Mots | 86  Pages

Lire le document complet

De l'art de gouverner par les lois et par la force d'après nicolas machiavel par julien bukonod

GÉNÉRALE 0.1. Problématique L’homme, à en croire Aristote, est un animal social, et donc condamné à vivre dans la société qui, d’après Hannah Arendt, conditionne toutes les actions humaines. Si la société est une nécessité à laquelle l’homme ne peut échapper, elle n’est pas pour autant immédiatement ordonnée et régulée de sorte que tous oeuvrent dans la même direction et pour le bien commun. C’est justement ce désordre ou, comme disait Kant, cette « insociable sociabilité » qui rend nécessaire...

20009  Mots | 81  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !