27. Quelles sont les principales sources de motivation des salariés du secteur bancaire?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
26. Quelles sont les principales sources de motivation des salariés du secteur bancaire?

Dans un secteur aussi concurrentiel et technique que celui de la banque, le recrutement de collaborateursqualifiés et efficaces est devenu une nécessité;
C’est un investissement qui coute cher à l’établissement.
Il est donc essentiel de préserver les collaborateurs au sein de la structure. Comment? Enmotivant à court et moyen terme les salariés et en les impliquant dans la vie de l’entreprise.
On peut définir la motivation comme étant l’ensemble des facteurs déterminant les attitudes positives dessalariés à l’égard du travail et qui conditionne leur efficacité.
Or la motivation n’est pas une qualité innée mais une disposition qui s’acquière et se cultive.
Comment les dirigeants de la banquepeuvent-ils inciter ses salariés à s’impliquer pour l’entreprise?
Il faut dans un premier temps s’intéresser aux motivations matérielles et dans un second aux motivations qualitatives.

1. Lesmotivations matérielles

Travaux de Frederick Herzberg « Le travail et la nature de l’homme « 1971

-aspects environnementaux et matériels de l’emploi (à rapprocher du Five dollars a Day de Ford,motivation par un salaire correct)
Les contreparties financières sont considérées comme le premier facteur motivant, mais salaire important n’est pas toujours égal à productivité et qualité importantesDans la plupart des établissements une partie de salaire fixe +variable, censé récompenser les salariés les plus productifs avec les effets pervers que l’on connait (au détriment de la qualité,jalousies concernant les secteurs, contestation des objectifs si pas d’échange lors de leur fixation…)
Dans un environnement qui exacerbe la compétitivité, ou les prestations sont tarifées de + en +souvent à la tête du client, les salariés, influencés, ont tendance à comparer leur traitement à celui de leur collègues et chaque aspect peut devenir sujet de jalousie donc de mécontentement (horaires...
tracking img