Actualite droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (657 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
POUR L'INSTANT, ON PEUT CONDUIRE AVEC UN NIQAB...

Faits de société mardi 14 décembre 2010

Sandrine Moulères, qui conduisait voilée, avait le droit de le faire, a tranché, hier, le tribunal depolice devant son avocat, Me Pollono. Mais avec la loi sur le voile, cela sera-t-il encore le cas ?
Le tribunal de police de Nantes a relaxé, hier, la Nantaise Sandrine Moulères, verbalisée parcequ'elleavait conduit voilée. Son histoire avait braqué les projecteurs sur... son compagnon, soupçonné de polygamie.
« Elle s'est mise à rire et à pleurer, elle était soulagée de ne plus être considéréecomme une délinquante... » Jean-Michel Pollono, l'avocat de Sandrine Moulères, a conclu, hier, en sortant de la salle d'audience : « Aujourd'hui, on peut donc conduire avec un niqab. » Le tribunal depolice de Nantes venait de rendre sa décision : sa cliente, verbalisée pour avoir porté un niqab au volant, est relaxée. Et sa contredanse annulée.
L'avocat a salué le courage de la juge deproximité, qui a « accepté d'examiner ce dossier, face à un ministère public représenté par un commissaire de police. C'est-à-dire par le supérieur hiérarchique du gardien de la paix » auteur du PV contesté.C'était le 2 avril, à Nantes. Sandrine Moulères, 32 ans, avait été sanctionnée pour « conduite dans des conditions non aisées ». Elle avait estimé que l'amende de 22 € était injustifiée et elle avaitdemandé au tribunal de trancher. Ce qui fut fait, hier, pour la première fois en France. Un appel du parquet n'étant pas possible dans ce cas de figure, seul le pourvoi en cassation est désormaisenvisageable.
Jusqu'à quand ?
Sandrine Moulères a donc eu la réponse à la question posée au cours de l'audience du tribunal de police, à la fin de juin : elle voulait savoir si, du point de vue du Codede la route, elle pouvait ou non conduire avec un niqab. C'est oui. Ce n'est pas dangereux, puisque le niqab « bouge avec la tête », selon le tribunal.
Cette décision intervient deux mois après la...
tracking img