Audit financier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST TAUX D'INTERET APPLICABLES PAR LES BANQUES A LEUR CLIENTELE DATES DE MODIFICATION DES TAUX D'INTERET1er octobre 1993 1 - CONDITIONS CREDITRICES 1.1- Dépôts à vue 1.2- Dépôts à terme et Bons de caisse - moins de 5.000.000 F.CFA (a) . moins d'un an . plusd'un an - plus de 5.000.000 F.CFA (a) . moins d'un an . plus d'un an 1.3 - Comptes et livrets d'épargne ( c ) 1.4 - Plans d'épargne et autres produitsd'épargne contractuelle (d) 1.5 - Autres dépôts et produits d'épargne 2 CONDITIONS DEBITRICES (e) libre libre libre libre libre 19 janvier 1994 11 juillet1994 26 septembre 1994 1er avril 1996

TMM(b)-2,0% libre libre libre 4,50% fixe

TMM(b)-2,0% libre libre libre 8,00% fixe

TMM(b)-2,0% libre librelibre 5,00% fixe

TMM(b)-2,0% libre libre libre 4,50% fixe

TMM(b)-2,0% libre libre libre 3,50% fixe

4,50% minimum 8,00% minimum

5,00% minimum4,50% minimum

3,50% minimum

libre libre

libre libre

libre libre

libre libre

libre libre

(a) Des avances sur dépôts à terme peuventêtre consenties à un taux correspondant au taux d'intérêt appliqué à ces dépôts, augmenté de (b) Taux moyen mensuel du marché monétaire publié par laBanque Centrale. ( c ) Dans la limite du montant maximum fixé dans chaque Etat. (d) Le taux d'intérêt minimum prévu est un seuil de rémunération minimale.(e) Depuis le premier octobre 1993, les conditions débitrices ont été libéralisées. Il n'est plus institué de maximum pour les prêts à la clientèle.

tracking img