correspondance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (1181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
 correspondance
Introduction :
Le sonnet des "Correspondances" est la pièce IV de la première section de l'oeuvre "Les Fleurs du Mal" intitulée"Spleen et Idéal". Ce poème est essentiel dans l'oeuvre car on en fait souvent le point de départ du Symbolisme (au sens étymologique, le symbole est un signe de reconnaissance). Ce sonnet comporte une desclefs de la poésie baudelairienne : la nature. Elle joue un rôle d'intermédiaire entre l'humain et le divin. Le poète la déchiffre grâce à sa sensibilité, alors que l'homme ordinaire perçoit lesmystères du monde mais ne possède pas les instruments du déchiffrement.
Annonce du plan : la théorie des correspondances est énoncée dans le premier quatrain, détaillée dans le second, puis illustrée dansles tercets par des exemples.
I) PREMIER QUATRAIN
"La nature est un temple où de vivants piliers"
Le poème s'ouvre sur une métaphore : "temple". C'est un espace sacré (en latin, templum est un espacedélimité à l'intérieur duquel les devins et les prêtres pouvaient voir les hospices). La nature est donc mystérieuse.
La métaphore se prolonge ensuite avec la personnification des "piliers". L'unitédu monde est ainsi représentée par les images superposées de la Nature, univers végétal, et du temple, architecture de pierre au caractère sacré. La métaphore est celle de la "forêt-cathédrale",fréquente dans le courant romantique (cf. "Le génie du christianisme", 1802, Chateaubriand). En effet, les forêts ont été les premiers temples de la divinité, et les hommes en ont repris leur architecturedans leurs constructions : la verticalité des arbres et les "vivants piliers" forment ainsi une analogie.
L'expression "La Nature est un temple" exprime une idée d'unité. Baudelaire désigne ici ununivers qui existe derrière les apparences. Le grand thème baudelairien développé est donc celui de la quête de l'unité.
"Laissent parfois sortir de confuses paroles"
La nature délivre des messages...