Fidelisation micromania

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2845 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé Gestion Relation Clientèle.

Groupe : 2A
Clarenne Adeline.
Doré Pierre.

Sommaire.

Introduction. 3
I. Présentation de l’entreprise. 4
II. Les outils de la fidélisation. 5
A. Les Mégacartes. 5
1) La Mégacarte Standard. 5
2) La Mégacarte STAR. 5
3) La Mégacarte Premium. 6
4) La Mégacarte Pink. 6
5) L’e-mailing. 6
6) Le catalogue. 7
7) Lesévénements/animations. 7
8) Les points de vente. 7
9) Le chèque cadeau. 8
III. Le datamining. 8
Conclusion. 10
Bibliographie. 11
Annexes. 12

Introduction.
A la vue d’une multiplication d’offre et avec l’apparition des « consommateurs zappeurs », la fidélisation est devenu l’un des principaux objectifs des entreprises. La performance de l’entreprise dans le court terme et sa pérennité dans le long termedépend des clients et de leurs comportements par rapport a l’entreprise. La fidélisation est une stratégie marketing conçue et mise en place dans le but de permettre aux consommateurs de devenir puis rester fidèles au produit, au service, à la marque, et au point de vente. C’est pour cette raison que nous assistons à l’apparition de la gestion de la relation client.
Nous allons étudier autravers de ce dossier la politique de fidélisation établie par Micromania.
Quelles sont les stratégies de fidélisation misent en place par Micromania pour assurer sa pérennité ?
Dans un premier temps, nous présenterons l’entreprise, puis nous verrons les différents outils de fidélisation, pour finir nous discuterons sur le traitement des bases de données.

I. Présentation de l’entreprise.Micromania est une SAS qui a été créé en 1983 par Albert Loridan et qui est spécialisée dans la vente de jeux vidéo. C’était à l’origine une société de jeux vidéo par correspondance. Puis en 1987, Hachette à proposer à Micromania les corners de jeux vidéo qu’il gérait au Printemps Haussmann. Le succès qui en découla donna l’idée à Albert Loridan d’ouvrir un magasin, ce qu’il à fait deux ans plus tardau Forum des Halles. C’était le premier magasin consacré aux jeux vidéo créer en France et il connu un succès très important. Micromania à par la suite abandonner la vente par correspondance et à développer son réseau de magasin.
En 2005, Albert Loridan est remplacé par Pierre Cuilleret, le fondateur de Phone House, qui devient alors le Président de Micromania. Micromania a ensuite racheté latotalité du réseau Dock Games en 2007 soit 17 magasins succursales et 32 magasins partenaires ce qui lui a permit d’affirmer sa position de leader sur le marché français. Certains magasins succursalistes sont passés sous l’enseigne Micromania début 2007 et les autres sont restés sous l’enseigne Dock Games.
Puis, Micromania est racheté par GameStop en octobre 2008 pour environ 480 millions d’euros.Ces dernières années le chiffre d’affaire de Micromania a connu une très forte croissance. Il a augmenté de 21% en 2007 (272 millions d’euros) et de 50% en 2008 (500millions d’euros). Cette très forte augmentation du chiffre d’affaire est en partie due à l’essor du e-commerce et au succès du site Micromania, qui a été crée en 2006, sur lequel il est possible d’acheter ces jeux. Micromania estleader sur le marché français avec 25% des parts de marché soit 1 jeux sur 4 acheté dans cette enseigne. La dépense annuelle moyenne d’achat de jeux vidéo en France est de 250 euros par acheteur. Celle de Micromania est de 500 euros par acheteur. Elle à ouvert plus de quarante magasins au court de l’année 2008 et en avait donc environ 320 en fin d’année. Ses magasins, d’une surface moyenne de100m², sont en majorité implantés dans les centres commerciaux mais Micromania essaye de s’implanter de plus en plus dans les centres villes notamment avec le rachat de l’enseigne Dock Games.
Elle organise des événements très connu dans le marché des jeux vidéos tel que le Micromania Game show qui est le premier salon de jeux vidéo en France et le Micromania Games Awards où les consommateurs...
tracking img