Qui ne connait pas Jules Supervielle ? Il est né en Uruguay et il vécu au 20 siècle.
Jules Supervielle s'est toujours tenu à l'écart du mouvementlittéraire du Surréalistes qui est à la recherche de nouveaux moyens d'écriture. Ils veulent aller au-delà du réel pour libère les forces du rêve etde l’inconscient.
Il était auteurs de poèmes, de nouvelles, de contes, de romans et de pièces de théâtre, français.
Son premier recueil de poèmes,'Débarcadères', est publié en 1922, et son premier roman, 'L'Homme de la pampa', en 1923. A cause des critiques, il reprend et corrige souvent sesdifférentes productions, ce qui donne lieu à de multiples rééditions. En 1931, il publie 'Gravitations', l'un des recueils majeurs de la poésiefrançaise du XXe siècle. Lorsque la seconde Guerre Mondiale éclate, Jules Supervielle, affaibli par des problèmes de santé et d'argent, se réfugie enUruguay. Pendant son exil, qui dure sept ans, il écrit de nombreuses pièces de théâtres.
Reconnu par ses pairs, il est élu Prince des poètes en 1960,peu de temps avant sa mort à Paris. Jules Supervielle est considéré comme l'une des plus grandes figures de la poésie contemporaine française.
Ilécrit en 1927 dans les Débarcadères le poème « Marseille » Ou l’auteur d’écrit positivement cette ville.
Comment se construit la vision poétique de laville ?
Tout d’abord nous allons analyse comment est décrite la ville, puis quelles relations le poète entrent-il avec la ville de Marseille. [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2010, 03). Jules supervielle. Etudier.com. Récupérée 03, 2010, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Jules-Supervielle/17875.html

MLA

"Jules supervielle" Etudier.com. 03 2010. 2010. 03 2010 <http://www.etudier.com/dissertations/Jules-Supervielle/17875.html>.

MLA 7

"Jules supervielle." Etudier.com. Etudier.com, 03 2010. Web. 03 2010. <http://www.etudier.com/dissertations/Jules-Supervielle/17875.html>.

CHICAGO

"Jules supervielle." Etudier.com. 03, 2010. Accédée 03, 2010. http://www.etudier.com/dissertations/Jules-Supervielle/17875.html.