les troubles alimentaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Depuis sa création, le Web a beaucoup évolué. La première version, appelée le Web 1.0, était une plateforme pour les documents et pour les pages personnelles. Il s’est ensuite transformé pour donner naissance au Web 2.0, un espace pour les individus et pour le social. Avec le temps, les utilisateurs se sont mis à prendre possession du Web, à en créer le contenu tout en l’utilisant.Ils sont donc devenus des « utilisauteurs » (utilisateurs et auteurs du Web). Cela dit, plusieurs aspects du Web sont connus de la majorité des internautes, mais certaines de ses facettes restent cachées du grand public. C’est le cas, entre autres, des sites encourageant les troubles alimentaires, des troubles qui occupent pourtant le troisième rang des maladies chroniques les plus courantes chezles adolescentes (ANEB 2012, p. 5). Afin de mieux comprendre cette réalité virtuelle, les sujets suivants seront abordés : les principaux types de troubles alimentaires, leurs critères diagnostiques ainsi que les facteurs pouvant causer ces troubles. Ensuite, il sera question des sites pro-ED (pro-eating disorder), pro-recovery et de leurs effets sur les personnes atteintes de troublesalimentaires. Tous ces sujets seront traités dans le but de répondre à la question suivante : Doit-on craindre la face cachée du Web?

1. Les troubles alimentaires
Selon l’ANEB, organisme venant en aide aux personnes atteintes de troubles de l’alimentation, « les troubles alimentaires se caractérisent par des croyances, des attitudes et des comportements extrêmes à l’égard de la nourriture et du poids »(ANEB 2012, p. 1). Parmi les différents troubles de l’alimentation, l’anorexie mentale et la boulimie sont les plus reconnus. Les critères diagnostiques de ces troubles sont relativement différents. D’abord, pour être considéré comme anorexique, un individu doit présenter les symptômes suivants : un refus de maintenir un poids santé, une peur de prendre du poids et une perception faussée de sonimage corporelle (Petitpas 2008, p. 4‑5). Ensuite, chez les boulimiques, ce qui est plutôt observé est la récurrence de crises alimentaires incontrôlables consistant à ingérer une grande quantité de nourriture en peu de temps et à adopter des comportements compensatoires par la suite (vomissements, utilisation de laxatifs, pratique de l’exercice physique de manière abusive, etc.), et ce, dans lebut de perdre du poids. En observant les critères diagnostiques de l’anorexie mentale et de la boulimie, il est possible de voir que ces troubles alimentaires se rejoignent sur un point : l’obsession pour le poids. D’ailleurs, sur le site internet de Statistique Canada, cette question est abordée (Santé Canada 2012) :
« Les personnes atteintes d’anorexie mentale ou de boulimie ont en commun unealtération de la perception de la forme et du poids corporel, une insatisfaction marquée à l’égard de leur corps et la crainte de gagner du poids. Toutefois, les personnes anorexiques ont souvent le sentiment de maîtriser leur alimentation et leur poids corporel, tandis que les boulimiques ont le sentiment de ne pas avoir de contrôle.

La grande différence entre ces troubles alimentaires sesitue donc dans la relation que les individus entretiennent avec la nourriture et le type de comportements qu’ils adoptent dans le but de perdre du poids. Ce qui les rejoint cependant est un sentiment d’insatisfaction pour leur image corporelle.
1.1 Les facteurs psychologiques
Les troubles alimentaires touchent généralement les jeunes femmes. En fait, les femmes auraient dix fois plus de chanced’en être atteintes au cours de leur vie que les hommes (Statistique Canada 2002). En outre, certains traits de personnalités sont fréquemment rencontrés chez les personnes ayant un trouble alimentaire. Pour commencer, elles sont généralement perfectionnistes et elles ont une faible estime personnelle ce qui fait, entre autres, qu’elles ont de la difficulté à être satisfaites de leur apparence...
tracking img