Lettre d'ebu bekhir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2144 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
II-Bayezid II : un homme pieux (sage) :
Après avoir vu la prépondérance de la religion dans ce texte, il est nécessaire pour nous d'analyser le sultan de l'époque. En effet, au moment ou a été écrite cette lettre, c'est Bayezid II qui est au pouvoir. Nous verrons tout d'abord que Bayezid II est un pacifiste. Ensuite, il sera nécessaire de parler de Bayezid II comme un sultan qui respecterigoureusement les dogmes de l'Islam.
Avant d'aborder l'aspect pacifiste du sultan en question, il est nécessaire de le présenter. Bayezid II ou Bajazet II est né le 3 décembre 1447 et est mort le 26 mai 1512. Il est le fils de l'illustre sultan Mehmed II, qui conquit de nombreux territoires, sauf Belgrade et Rhodes dont nous avons à faire tout au long de cette lettre. Le sultan Mehmed II estd'ailleurs évoqué, et Ebu Bekhir retranscrit la difficulté puis l'échec qu'il connaît en voulant conquérir Rhodes (Ligne 31). Son règne débuta en 1481 alors qu'il est gouverneur d'Amasya et se termine en 1512. Son fils Selim le destitua. Il eu huit femmes dans sa vie, ainsi que huit fils et six filles. A ligne 32, l'auteur évoque Djem. Djem est le frère de Bayezid. En parlant de l'argent perdue àcause par Djem, Ebu Bekhir évoque la bataille pour le trône qui a du avoir lieu entre Djem et Bayezid II. Djem fût prisonnier de Rhodes et Bayezid a été contraint de payer un tribu. En arrivant au pouvoir, Bayezid II révolutionne en quelque sorte la façon de gouverner l'empire Ottoman et s'impose comme un pacifiste.
Si la lettre d'Ebû Bekhir sonne comme un appel à la violence et à la guerre, il estnécessaire de rappeler Bayezid II a été un sultan pacifiste. Se situant entre le règne de deux grands sultans (Mehmed II et Soliman le Magnifique), il n'a pas été facile pour lui de tenir le flambeau. On peut remarquer qu'il n'a presque pas agrandit le territoire de l'Empire et on peut en déduire qu'il n'avait rien d'un guerrier. Cette lettre l'incite justement à prendre Rhodes, mais c'estseulement sous le règne de Soliman le Magnifique que cette conquête aura lieu. Si les résultats de Bayazid II sont mitigés sur le plan militaire, il eu un rôle plus important dans le domaine culturel. En effet, il fit construire à Istanbul la mosquée portant son nom, près de Sainte Sophie. Aussi il ajoute un minaret à Sainte Sophie.
Malgré l'appel à la guerre d'Ebu Bekhir, on apprend dès ladeuxième ligne du texte qu'il est bien conscient du pacifisme du sultan. "on ne peut conclure de paix". On peut en déduire que le sultan avait l'intention, ou était sur le point,ou avait peut être déjà pris la décision de faire la paix avec Rhodes, ou du moins de ne pas les attaquer. Ebu Bekhir semble vicieux, et donne comme motif de guerre la paix, qui est quelque chose qu'a toujours voulu Bayezid II.C'est alors qu'Ebu décide d'entrer dans une énumération des raisons pour lesquelles il faut que le sultan change d'avis, d'opinion. On voit aussi que le sultan est décrit comme pacifiste à la ligne 44 45, quand Ebu évoque le fait que Bayezid tarde a réagir. Ceci montre que le sultan n'avait pas du tout l'intention d'user de la violence contre Rhodes. Aux lignes 37 et 38 il évoque le fait que lesultan doit se venger, car l'argent qu'il donna pour son frère a été détournée, et utilisée a des fins autres : la construction d'eglises logeant des morts. Ebu Bekhir montre aussi l'intention de faire la paix avec Rhodes à la ligne 10-12 et joue sur la malhonnêteté des infidèles.
Néanmoins, si Bayezid II est décrit comme pacifiste, il a tout de même fait la guerre. Il fit la guerre en Bosnie,Croatie, une partie du Monténégro.CARTE DES CONQUETES Cependant, il échoue contre l'Egypte. Il est un allié avec le prince de Russie Ivan III et conclut de nombreuses alliance durant son règne. Aussi, l'Espagne se libère de l'occupation musulmane, expulsant plus de 300 000 israelites qui viendront s'installer en nombre en Turquie. Et c'est là aussi que l'on voit que ce fût un sultan pacifiste, car...
tracking img