Platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1ere partie : EXPLICATION
* Les thèses énoncées et critiquées
* Repérer l’organisation logique du texte
2eme partie : DISCUSSION
* examiner l’antithèse
* ensemble de la discussion + notre point de vue
Conclusion
* Trouver une troisième solution
* réponse de la solution que l’on préfère
Dans la mythologie grecque, les Danaïdes sont les cinquante filles du roi Danaos.Elles épousent leurs cousins et les mettent à mort le soir même des noces. Les Danaïdes sont condamnées, aux Enfers, à remplir sans fin un tonneau sans fond.

Gorgias est un dialogue écrit par Platon. Il illustre la recherche socratique d'une science du bien : il s'agit de s'interroger sur la rhétorique, « l'art de bien parler » que Gorgias enseigne à ses élèves, et qu'il affirme être le meilleurde tous les arts exercés par l'homme. Seulement, il rencontre et dialogue avec Socrate, qui n'a pour fin que de trouver la vérité et de la partager, tout en visant et en faisant l'éloge d'une vie juste et bonne. Dans ce livre, Socrate dialogue également avec Calliclès.

Dans cet extrait, la question traitée est la suivante : Pour réussir sa vie et être heureux, faut-il accomplir tous ses désirset assouvir toutes ses passions ?
Tentons tout d’abord d’expliquer le terme de désir. Platon le défini comme étant « Ce que l’on a pas, ce dont l’on manque, voilà les objets du désir ». Le désir est la conscience du manque, car lorsque nous ignorons l’existence d’une certaine chose nous ne pouvons la désirer.

Nous pouvons diviser en trois partie cet extrait, la première partie est l’hypothèsedes deux hommes énoncée par Socrate. Dans la deuxième partie il y a la question en rapport à cette histoire qui est adressée à Calliclès. Puis dans la troisième partie il y a la réponse à la question selon Calliclès.

Dans la première partie, l’auteur nous montre qu’il y a deux sortes de personnes, il les nomme « l’intempérant » et « l’homme sage ». Respectivement l’un est assimilé à «une viebien réglée» et l’autre à « une vie désordonnée ». Il y a l’homme sage, qui ne s’abandonne pas a ses désirs. Celui qui sans cesse doit remplir ses tonneaux de liquide, car étant en mauvais état ils fuient. Puis il y a l’intempérant qui cède à ses désirs. Celui qui a rempli ses tonneaux de toutes sortes de choses « qu’on ne se procure pas sans difficultés et sans peine ». Socrate émet les hypothèsessuivantes : il y a d’un coté l’homme qui travaille sans cesse pour remplir ces tonneaux fuyant en mauvais état. Cela pouvant faire penser au supplice des Danaïdes qui dans la mythologie grecque sont les cinquante filles du roi Danaos. Elles épousent leurs cousins et les mettent à mort le soir même des noces. Les Danaïdes sont alors condamnées, aux Enfers, à remplir sans fin un tonneau sans fond.Puis il y a l’homme qui a travaillé dur pour remplir ses tonneaux en bon état de toutes sortes de denrées rares et qui une fois le travail terminé il n’aurait plus à travailler, et serait tranquille.

Dans la seconde partie, Socrate assimile l’intempérant à l’homme aux tonneaux en bon état et l’homme sage à l’homme aux tonneaux trouées. Il demande à Calliclès « lequel des deux lui parait leplus heureux ». On peut alors ici associer le bonheur avec les désirs satisfait selon Socrate. Puisque dans cette même partie il donne son point de vue dans sa dernière question pour Calliclès « ? Ai-je réussi par mon discours à te persuader qu'une vie bien réglée vaut mieux qu'une vie désordonnée : oui ou non ? » Il est donc certain que pour Socrate une vie « bien réglée » où tout nos désirsseraient satisfait vaut mieux qu’une où nous pourrions nous « contenter » de désirs insatisfait.

Dans la dernière partie, Calliclès expose son avis qui est bien évidemment contraire à celui de Socrate. Il utilise alors le terme de plaisir, le plaisir de désirer. Selon lui une fois les tonneaux remplis l’homme à la vie bien réglée, n’éprouverait plus « ni joie, ni peine » autrement dit plus de...
tracking img